Narconon International Drug Rehab and Education Services
Drug Rehabilitation and Education Centers Around the World Centres de réadaptation, réhabilitation, prévention et éducation sur les drogues prévention des drogues Programme Narconon de réhabilitation et réadaptation des drogues


Subscribe to our
e-newsletter!
Enter email here:



Signes et symptômes de la consommation des drogues

Il existe de nombreux signes physiques et comportementaux indiquant l’usage de drogues. Chaque drogue provoque ses propres manifestations, mais il existe des indications générales indiquant que la personne consomme des stupéfiants.

  • Changement soudain du comportement
  • Sautes d’humeur -irritable et de mauvaise humeur puis soudainement content et joyeux
  • Retrait de la famille
  • Manque de soin dans sa tenue
  • Délaisse ses passe-temps, le sport et autres activités préférées
  • Sommeil altéré; debout la nuit et dort durant la journée.
  • Yeux rouges ou vitreux
  • Renifle ou nez qui coule

Les symptômes et signes suivants sont associés à des drogues spécifiques :

Méthamphétamines: "Electrifié”, insomnie qui dure des jours ou des semaines, perte importante de poids, pupilles dilatées, excité, parle beaucoup, sens illusoire de puissance, paranoïa, perte de contrôle, nervosité, transpiration inhabituelle, tremblements, anxiété, agression, violence, hallucinations, sautes d’humeur, étourdissements, vision floue, confusion mentale, agitation.  Plus d’infos sur le meth

Cocaïne: pensée altérée, anxieux, confus, déprimé, panique, pupilles dilatées, soupçonneux, irritabilité, s’emporte facilement, perte d’appétit, insomnie, parle beaucoup, paranoïa, se gratte, hallucinations, pulsion sexuelle amoindrie.  Plus d’infos sur la cocaïne

LSD (Acide): pupilles dilatées, décoloration de la peau, faux sens de puissance, manque de coordination, distorsion du temps et de l’espace, hallucinations, paranoïa, nausée, vomissement, perte de contrôle, euphorie, anxiété, panique, comportement autodestructif, confusion, sentiment d’impuissance.   Plus d’infos sur le LSD

PCP: comportement parfois violent ou bizarre, suicide, paranoïa, anxiété, agressif, introverti, rougissement de la peau, transpiration, perceptions altérées, appréhension, étourdissements, torpeur totale.

Inhalants: euphorie de courte durée, ricanements, comportement idiot, étourdissements. Puis maux de tête et "étourdissements" ou perte de conscience. Usage long terme : perte de mémoire court terme, instabilité émotionnelle, altération de la raison, paroles indistinctes, perte de l’ouïe, pas mal assuré, battement des yeux, tremblements, perte de l’odorat, atrophie cérébrale avancée. Parfois ses effets long terme néfastes peuvent être annulés lors d’une désintoxication physique  et d’une thérapie nutritionnelle ; parfois les lésions cérébrales sont irréparables ou seulement partiellement réparables.

Héroïne : euphorie provoquée par la substance chimique. "Hochement de la tête" lorsque la personne se trouve dans un état de torpeur, presque assoupie, et passe entre somnolence et éveil pendant des minutes ou des heures. L’héroïne peut servir de stimulant aux toxicomanes de longue date et ils sont capables de vivre normalement ; toutefois, d’autres se retrouvent totalement impuissants et incapables de faire quoi que ce soit.  Plus d’infos sur l’héroïne

Marijuana: appétit insatiable, yeux rouges et à demi-fermés (ils ont parfois du mal à les garder ouverts), bouche sèche, rire incontrôlable et excessif, oublis, perte de mémoire court terme, extrême léthargie, paranoïa occasionnelle, stupidité, manque de motivation, hallucinations, fainéantise, mouvements retardés, odeur sucrée et écœurante sur les vêtements, le corps, les cheveux, sautes d’humeur et changements importants du comportement lors que la personne est "high".  Plus d’infos sur la marijuana

Dépresseurs (Tranquillisants et Barbiturates): Inhibition amoindrie, coordination motrice ralentie, muscles relâchés, léthargie, pas chancelant, jugement altéré, réflexes incertains, désorientation, et paroles bredouillées.

Pour plus d’assistance afin de déterminer l’usage d’une drogue ou non, veuillez contacter un conseiller Narconon® à un centre près de vous.

Back to Top