Narconon International Drug Rehab and Education Services
Drug Rehabilitation and Education Centers Around the World Centres de réadaptation, réhabilitation, prévention et éducation sur les drogues prévention des drogues Programme Narconon de réhabilitation et réadaptation des drogues


Subscribe to our
e-newsletter!
Enter email here:



Historique de la consommation et de l’abus de la marijuana et du cannabis  

remerciements à erowid.org

6000 AV. J.C.    
    Les graines de cannabis utilisées en cuisine en Chine.

4000 AV. J.C.    
    Textiles à base de chanvre utilisés en Chine. (Pharmacotheon)

2727 AV. J.C.     
    Première mention de l’usage médicinal du cannabis dans la pharmacopée chinoise. Dans le monde entier, les hommes utilisent le cannabis pour une variété de troubles médicaux.

1500 AV. J.C.   
    Le cannabis est cultivé en Chine pour sa fibre et en tant qu’aliment.

1500 AV. J.C.   
    Les Scythes cultivent le cannabis pour ses fibres textiles fines. (Sumach 1975)

1200-800 AV. J.C.   
    Le cannabis est mentionné dans le texte hindou sacré Atharvaveda (Science des charmes) sous le nom de « Herbe sacrée », une des cinq plantes sacrées en Inde. Il est utilisé en médecine et en tant qu’offrande à Shiva.

700-600 AV. J.C.     
    Le Zend-Avesta zoroastrien, ancien texte religieux perse de plusieurs centaines de tomes réputé écrit par Zoroastre, mentionne le bhang comme étant le « bon stupéfiant » de Zoroastre (Vendidad ou La Loi contre les Démons)

700-300 AV. J.C.  
   Les tribus scythes laissent des graines de cannabis en offrande dans les tombes royales.

500 AV. J.C.   
    Un couple scythe meurt et est enterré avec deux petites tentes couvrant des encensoirs. Une petite bourse en cuir décorée et contenant des graines de cannabis sauvage est attachée à un poteau d’une des tentes. Semblable à un des récits d’Hérodote. Le site mortuaire, découvert à la fin des années 40, se trouve à Pazryk, au nord-ouest des Montagnes Tien Shan au Kazakhstan.

500 AV. J.C.  
    Le chanvre est introduit en Europe du Nord par les Scythes. Une urne de cette époque contenant des feuilles et des graines de cannabis est déterrée près de Berlin.
500-100 AV. J.C.   
    Le chanvre se répand dans toute l’Europe du Nord.

430 AV. J.C.     
    Hérodote mentionne la consommation récréative et rituelle du cannabis par les Scythes (Hérodote – Les Histoires 430 AV. J.C.. trad. G. Rawlinson).

100 AV. J.C. -0    
    Les propriétés psychotropes du cannabis sont mentionnées dans le nouvel herbier Pen Ts'ao Ching attribué à un empereur vers  2700 AV. J.C

0-100 A.D.    
   Construction de boîtes samaritaines en or et en verre pour conserver le haschisch, la coriandre ou le sel, entérrées dans une tombe sibérienne.

70 Dioscoride mentionne l'usage du cannabis comme médication romaine.

170 Galen (Romain) fait référence à la psychoactivité de certaines préparations à base de graines de cannabis.

500 - 600 Le Talmud juif mentionne les propriétés euphorisantes du cannabis. (Abel 1980)

900 - 1000 Les chercheurs débattent le pour et le contre de la consommation de haschich. La consommation se répand à travers l'Arabie.

1090 - 1256 A Khorasan, Perse, Hasan Ibn Al-Sabbah, le Vieil Homme de la Montagne, recrute des fidèles pour commettre des assassinats... la légende se crée autour de leur usage supposé du haschisch. Ces légendes font partie des premières histoires écrites sur la découverte des pouvoirs intoxicants du cannabis et de la consommation supposée du haschisch. 1

XIIe Siècle
Le cannabis est introduit en Egypte durant le règne de la dynastie Ayyubid lors de l’arrivée en masse de dévôts mystiques de Syrie (M.K.Hussein 1957 –Soueif 1972)

Déb. XIIe Siècle
Fumer du haschisch devient très populaire au Moyen-Orient.

1155 - 1221 La légende perse du maître soufi Sheik Haidar de Khorasan et de son usage personnel du haschisch se répand en Irak, Bahrein, Egypte et Syrie. Une autre des premières narrations écrites sur l'usage du cannabis comme intoxiquant.

XIIIe Siècle La plus vieille monographie sur le Haschisch est écrite, Zahr al-'arish fi tahrim al-haschisch. Elle a été depuis perdue.

XIIIe Siècle Ibn al-Baytar d’Espagne donne une description du cannabis psychoactif.

XIIIe Siècle Les négociants arabes amènent le haschisch sur la côte du Mozambique.

1231 Haschisch introduit en Irak lors du règne du Calife Mustansir (Rosenthal 1971)

1271 - 1295 Voyages de Marco Polo dans lesquels il reprend l'histoire qu'il a entendu sur Hasan ibn al-Sabbah et ses "assassins", consommateurs de haschisch. Premiers rapports sur le cannabis portés à l'attention de l'Europe.

1378 L'émir ottoman Soudoun Scheikhouni publie un des premiers édits contre la consommation de haschisch.

1526 Babur Nama, premier empereur de l'empire mughal, découvre le haschisch en Afghanistan.

1549 Des esclaves Angolais amènent avec eux le haschisch dans les plantations de sucre du nord-est Brésilien. Ils étaient autorisés à le planter entre les rangées de canne à sucre, et de le fumer entre les récoltes.

milieu du XVIe Siècle Le poème épique, Benk u Bode, du poète de Baghdad Mohammed Ebn Soleiman Foruli, traite allégoriquement d'une bataille dialectique entre le vin et le haschisch.

XVIIe Siècle La consommation du haschisch, de l'alcool et de l'opium se répand dans la population de la Constantinople occupée.

Fin du XVIIe Siècle Le haschisch devient un élément important du commerce entre l'Asie Centrale et l'Asie du Sud.

1809 Antoine Sylvestre de Sacy, un expert arabisant, révèle la double étymologie des mots "assassin" et "haschischin"

1840 En Amérique, des préparations médicales à base de cannabis sont disponibles. Le haschisch est disponible dans les pharmacies perses.

1843 Le Club des Hachichins, ou Club des Consommateurs de Haschisch, établit à Paris.

Après 1850 Le haschisch apparaît en Grèce.

1856 Les Anglais taxent la ganja et le commerce des charas en Inde.

1870 - 1880 Premiers rapports de haschisch fumé en Grèce métropolitaine.

1875 Culture du haschisch introduite en Grèce.

1877 Rapport de Kerr sur la ganja et le commerce des charas en Inde.

1890 Le Ministère de l'Intérieur grec interdit l'importation, la culture et la consommation du haschisch.

1890 Le haschisch est rendu illégal en Turquie.

1893 - 1894 Rapport de la Commission des Drogues sur le Chanvre Indien.

1893 - 1894 70 000 à 80 000 kg de haschisch sont importés légalement chaque année par l'Inde depuis l'Asie Centrale.

début XXe Siècle Fumer du Haschisch est très populaire dans tout le Moyen-Orient.

1915 - 1927 Le cannabis commence à être interdit pour ses usages non-médicaux aux USA, particulièrement dans les états du Sud-Ouest : Californie (1915), Texas (1919), Louisiane (1924), et New York (1927).

1920 Les dictateurs Metaxus en Grèce combattent la consommation de haschisch.

Entre 1920-1930 Haschisch introduit en contrebande en Egypte depuis la Grèce, la Syrie, le Liban, la Turquie et l'Asie Centrale.

1926 Pic de la production libanaise après la première guerre mondiale, jusqu'à sa prohibition en 1926.

1928 Consommation récréative du cannabis interdite au Royaume-Uni.

Entre 1920 – 1940 Haschisch de grande qualité produit en Turquie près de la frontière grecque.

1930 Exportation légale à partir du Yarkand (région indépendante de la Chine) de 91 471 kg de haschisch vers les régions indiennes du nord-ouest et du Punjab.

Années 30 Les importations légales et taxées de haschisch en Inde continuent depuis l'Asie Centrale.

1934 - 1935 Le gouvernement chinois met fin à la culture et au trafic de charas au Yarkand. La production de haschisch devient illégale dans cette région.

1937 La Loi Marihuana Tax (Taxe sur la marijuana) rend le cannabis illégal au niveau fédéral aux USA.

1938 L'offre de haschisch du Yarkand s'éteint presque.

Années 40 La tradition grecque de fumer le haschisch commence à disparaître.

1941 Le gouvernement indien étudie la possibilité de cultiver le cannabis au Cachemire pour remplacer celui du Yarkand.

1941 - 1942 Les charas faits à la main du Népal sont le haschisch de choix en Inde pendant la Seconde Guerre Mondiale.

1945 La consommation légale de haschisch continue en Inde.

1945 - 1955 La consommation de haschisch reprend en Grèce.

Les années 50 haschisch de contrebande toujours importé en Inde depuis l'Asie Centrale chinoise.

Les années 50 Permission tacite du gouvernement marocain de cultiver le kif dans la région montagneuse du Rif.

1962 Premier haschisch marocain.

1963 Saisie par la police turque de 2,5 tonnes de haschisch.

1965 Premiers rapports de l’utilisation de C. afghanica pour la production de haschisch au nord de l'Afghanistan.

1965 Mustafa vient à Ketama au Maroc pour produire du haschisch à partir du kif local.

1966 Le gouvernement Marocain essaie de nettoyer la région du Rif des producteurs de kif.

1967 "Smash", la première huile de hasch apparaît. Le libanais rouge arrive en Californie.

fin des années 60 - début des 70 La Fraternité rend populaire le haschisch afghan.

1970 - 1973 Enormes champs de cannabis cultivés pour la production de haschisch en Afghanistan. Dernières années où du hasch afghan d'excellente qualité est disponible.

27 Octobre 1970

Ratification de l’Acte Complet sur la prévention et le contrôle de l’abus des drogues. La deuxième partie est intitulée L’Acte sur les substances contrôlées (CSA) ; elle définit le système de classification des drogues et place la majorité des hallucinogènes (LSD, psylocybin, psilocin, mescaline, peyote, cannabis) dans le tableau 1.

1972 La commission Shafer mise en place par Nixon aux USA préconise de légaliser de nouveau l’usage du cannabis, mais ses recommandations sont ignorées. La recherche médicale continue.

Début des années 70 Libanais rouge et hasch blond de très grande qualité exportés. Le hasch turc de la meilleure qualité, de la région de Gaziantep près de la Syrie, fait son entrée en Europe occidentale.

début des années 70 Variétés de haschisch afghan introduites en Amérique du Nord pour la production de graines. Les Occidentaux apportent des tissus filtrants métalliques en Afghanistan. Les efforts gouvernementaux contre le haschisch débutent en Afghanistan.

1973 Le Népal interdit les magasins de cannabis et l'exportation des charas (hasch roulé à la main).

1973 Le gouvernement afghan interdit la production et la vente de haschisch. La récolte afghane est extrêmement limitée.

1975 La FDA aux USA lance le programme Usage Compassionnel de la marijuana médicinale.

1976 - 1977 La qualité du hasch libanais atteint son zénith.

1978 Des Occidentaux font du hasch passé au Népal à partir de cannabis sauvage.

fin des années 70 Augmentation de la production de hasch afghan "moderne". Des variétés afghanes sont importées au Cachemire pour une production de hasch passé.

Les années 80 La Maroc devient un des plus grands, si ce n'est le plus grand, producteurs et exportateurs de haschisch.

Les années 80 Haschisch « frontière » produit au nord-ouest du Pakistan sur la frontière afghane pour éviter la guerre soviétique en Afghanistan.

1985 Haschisch toujours produit par les musulmans du Kashgar et du Yarkland (N-O. de Chine)

1986 La plupart des caches privées de hasch afghan d'avant-guerre, à Amsterdam, Goa et en Amérique, arrivent à épuisement.
 

1987 Le gouvernement Marocain réprime la culture du annabis dans les contreforts du Rif.

1988 Le juge administratif Francis Young, de la DEA américaine, établit que la marijuana possède un usage médical clairement établi et devrait être reclassée parmi les médicaments. Ses recommandations sont ignorées.

1993 Reprise des efforts de lutte contre le cannabis au Maroc.

1994 Les combats entre clans rivaux en Afghanistan continuent de perturber le commerce du haschisch.

1994 Haschisch toujours produit à la frontière pakistano-afghane.

1995 Introduction des matériels de culture personnels et apparition de haschisch produit localement dans les coffee shops d'Amsterdam.

Back to Top