Narconon International Drug Rehab and Education Services
Drug Rehabilitation and Education Centers Around the World Centres de réadaptation, réhabilitation, prévention et éducation sur les drogues prévention des drogues Programme Narconon de réhabilitation et réadaptation des drogues


Subscribe to our
e-newsletter!
Enter email here:



Programme Nouvelle Vie de Narconon et le tribunal de la jeunesse en Utah

En 1998, le centre de jeunesse Nouvelle Vie de Narconon a ouvert à Provo, en Utah, afin de servir les délinquants juvéniles ayant commis des crimes mineurs et libérés conditionnellement.  Pour commencer, il s’occupait d’adolescents sous surveillance dans un cadre non résidentiel, tous les jours après l’école. Le tribunal les avait ordonnés de suivre le programme de réadaptation, les parents devant également y participé ; ces jeunes étaient âgés de 13 à 17 ans et sous l’obligation d’effectuer toutes les étapes du programme de Narconon.

NarcononEtant donné le niveau d’illettrisme d’une grande partie des étudiants, l’accent est mis sur la résolution de leurs problèmes d’apprentissage pour commencer. Leurs difficultés à l’école ne découlent définitivement pas d’incapacités inhérentes, mais plutôt d’effets de résidus de drogues sur leurs pensées et de leur manque d’outils pédagogiques. Lorsque formés à utiliser des outils efficaces d’apprentissage, ils apprennent très vite et leurs résultats s’améliorent grandement.

En sus, la partie du programme concernant les capacités à communiquer constitue un segment extrêmement important. Les jeunes consommateurs de drogues ne sont plus "en communication" avec le monde autour d’eux. Leur comportement destructif et anti-social est occasionné par leur incapacité de se faire comprendre ou de comprendre les autres. Par conséquent, le programme aborde les capacités à communiquer dès le début, à l’aide d’exercices de plus en plus difficiles. Le succès de cette étape est considéré remarquable par les agents de probation qui travaillent en collaboration avec le personnel de Narconon. En vérité, ce succès forme la fondation sur laquelle le reste du programme repose.

Les jeunes capables de communiquer avec vous ne ressentent pas le besoin de vous combattre ou de s’enfuir.

Finalement, en sus des merveilleux changements dûs au programme de désintoxication physique, l’emphase est mise sur l’apprentissage et l’application d’un système d’éthique et de morale basé sur la détermination de soi. Au début du programme, les étudiants sont incapables de distinguer leurs ennemis de leurs amis, et en fait leur jugement est inversé, puis lentement mais sûrement ils retrouvent, si ce n’est développent, un sens personnel du mal et du bien. Cette nouvelle moralité et ce nouveau sens d’intégrité sont les deux outils qui devront les sustenter après le programme. Les étudiants adultes de Narconon doivent passer par le même chemin et développer un nouveau sens moral, mais souvent les jeunes n’ont pas de repères antérieurs avec lesquels comparer une vie sans drogues. Trop souvent, ils ne connaissaient que le chaos et la jungle du monde de la toxicomanie pendant leur adolescence et leurs premières années adultes. C’est là que la méthode pédagogique de M. Hubbard, qui consiste à assurer la compréhension de l’étudiant par gradients, entre vraiment en jeu et fait toute la différence.

Le programme modèle de réadaptation pour délinquants juvéniles Nouvelle Vie de Narconon a attiré l’attention de juges et d’administrateurs dans le monde entier. Ils s’intéressent particulièrement à la collaboration proche établie entre les juges, agents de probation et le personnel de Nouvelle Vie. Les agents de probation font aussi toutes les étapes du programme afin d’acquérir leur propre connaissance et compréhension de ce que font les jeunes à leur charge. Les étudiants de Narconon qui sont sous la juridiction de l’état doivent se soumettre au strict contrôle obligatoire de leurs mouvements et activités durant le programme.

Par conséquent, grâce à ces mesures strictes de probation "sous surveillance", le système juridique d’Utah permet à ces jeunes de suivre le programme de Narconon tout en résidant chez eux au lieu d’être séparés de leurs familles et institutionnalisés dans des centres de correction pour mineurs. Ceci renforce la structure et les valeurs familiales au lieu de les remplacer par les restrictions du système judiciaire. Les étudiants qui ne réussissent pas à suivre ce régime peuvent être incarcérés ; heureusement, la majorité des  jeunes ayant terminé le programme de Narconon mêne une vie stable, éthique et libre de toute drogue. Nombre d’entre eux affichent également de meilleurs résultats à l’école.

Back to Top